Densification à Meudon

La ville de Meudon, après les opérations de densification du quartier de Meudon-la-Forêt (850 logements nouveaux), se lance dans la densification résidentielle d’un secteur appartenant quasiment à la forêt.

En février 2023, le Comité de sauvegarde des sites de Meudon (CSSM) a initié un recours, avec deux autres associations, Sites et Monuments et Vivre à Meudon, contre le décret de classement du Domaine national de Meudon afin d’y inclure les terrains de l’Office national d’études et de recherches aérospatiales (ONERA).

Un tel classement impliquerait l’interdiction de toute nouvelle construction à l’exception des bâtiments nécessaires à l’entretien du site et à l’accueil du public.

Les associations expriment leurs très grandes inquiétudes quant au projet d’aménagement en projet. Le PLU de 2019 prévoyait un programme de lotissement massif d’environ 700 logements. Il est à craindre que le projet ZAC s’en inspire.

Ainsi la brochure intitulée « Chalais-Meudon, un site à découvrir et à réinventer », distribuée le 14 novembre dernier lors de la première réunion d’information, précise que l’aménagement du parc est « un projet économiquement viable fondé sur des recettes issues de la cession des futurs terrains pour accueillir des logements, activités et équipements publics,
et financer les futurs équipements ».
Il est donc prévu de créer un nouveau quartier qui pourrait rassembler environ 2500 nouveaux habitants et près de 1000 véhicules. Aucun transport lourd n’est proche, la gare du RER C Meudon-Val Fleury est à 20 minutes de marche à pied.

Comment expliquer la construction d’un nouveau quartier, en totale contradiction avec les conclusions de la grande concertation Meudon 2040 qui a eu pour priorité la préservation
de la forêt ?

Michel Riottot

……………………………………………………………………………………

Le site de l’ONERA à Meudon

L’ONERA occupe un terrain de 15,7 ha bordé par la forêt de Meudon, la Grande Perspective du château et la rue des Vertugadins. Ce site a vécu le développement de l’aérostation à la fin du XIXe siècle puis le développement de l’aviation avec la plus grande soufflerie de France dans les années 1930. L’ONERA, dépendant du ministère de la Défense, va déménager pour aller s’implanter sur le plateau de Saclay à côté de l’école Polytechnique.

Un site patrimonial exceptionnel

Ce site comprend à la fois des éléments naturels remarquables, un parc avec des arbres anciens, le passage en sous-terrain du ru d’Arthelon (petit affluent de la Seine) mais aussi plusieurs éléments patrimoniaux classés dont la Grande Soufflerie, les bureaux du colonel Renard (fondateur de l’aérostation) et une grande corderie.

Meudon, GPSO et Grand Paris Aménagement projettent d’aménager ce site.

Un protocole d’accord entre ces trois parties a été signé le 15 mars 2023.

Au-delà des rappels historiques, de la reprise de la Grande Perspective et de l’ambition de préserver la faune et la flore, le projet d’aménagement propose notamment :

  • • Une programmation à dominante logements dont 30% de logements sociaux définie par une ZAC (zone d’aménagement concertée).
  • • Un calendrier précisant les étapes suivantes :

– Concertation réglementaire : quatrième trimestre 2023 ainsi que premier et deuxième
trimestres 2024 ;

– Bilan de la concertation et approbation du dossier de création/réalisation de la ZAC par le

conseil d’administration de GPA : deuxième trimestre 2024 ;

– Approbation du dossier de création/réalisation par les instances de GPSO et de la Ville

de Meudon : troisième trimestre 2024 ;

– Dernière étape : création/réalisation de la ZAC.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


quatre − 1 =