Val de Seine Express

Pour un job non polluant

13 000 étudiants issus des grandes écoles françaises (HEC, Ulm, Polytechnique…) ont signé le « Manifeste pour un réveil écologique » s’engageant ainsi à ne jamais travailler pour une entreprise polluante. La conclusion de ce manifeste est : « Pour un étudiant, signer ce manifeste, c’est éviter de contribuer au pire, mais c’est aussi forcer les entreprises à modifier leurs comportements. Elles veulent continuer à recruter parmi les plus diplômés du pays ? Alors qu’elles changent de modèle environnemental, social et économique ».

Zéro gâchis à La Défense

L’association La Défense des Aliments regroupe désormais seize sociétés de restauration ou gestionnaires de tours du quartier d’affaires de La Défense qui œuvrent pour lutter contre le gaspillage alimentaire dans les restaurants interentreprises. Entre six et neuf tonnes de denrées alimentaires sont gaspillées chaque jour à La Défense. La moitié correspond à ce qui reste sur le plateau, l’autre à ce qui est trop produit en cuisine. Deux exemples de mesures qui ont été prises : payer les crudités au poids et emporter les restes de son repas à la maison.

FacebookTwitterGoogle+Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− 2 = sept