Un nouveau plan pour nos communes

Le Plan local d’urbanisme intercommunal (PLUI) de Grand Paris Seine Ouest est en cours d’élaboration et devrait être finalisé en 2023. Il détermine les orientations du territoire des huit communes pour les 10 à 15 prochaines années.

Le PLUI détermine les conditions d’utilisation et d’aménagement des sols. Il oriente les différents enjeux du cadre de vie : habitat, environnement, mobilité, économie…tout en fixant des règles de construction, de développement, de protection de la nature et de préservation du patrimoine architectural et naturel. Il se substituera aux huit PLU communaux du territoire et devra prendre en compte les deux documents d’aménagement des territoires qui lui sont supérieurs : le Schéma de cohérence territorial (SCOT) de la Métropole du Grand Paris et le Schéma directeur de la région Ile- de-France (SDRIF).

 Recollement des zonages de la MGP sur GPSO.

Recollement des zonages de la MGP sur GPSO.

Pour connaître les souhaits des citoyens une consultation a été organisée du 22 novembre au 22 décembre 2021, par courrier papier et consultation électronique. 13741 personnes habitant ou travaillant dans GPSO ont répondu par courrier papier (12016) ou électronique (1725) sur 170 000 documents distribués à tous les foyers. La nomanclature des sondés est la suivante : 53 % de femmes, 46 % d’hommes, les plus de 35 ans 86 %, cadres et professions libérales 45 %, retraités 31 %, ouvriers employés 10 %… Les réponses proviennent à 66 % des 3 communes les plus peuplées Boulogne, Issy et Meudon. Cinq thèmes ont été abordés : la perception du territoire, les priorités pour son avenir, les déplacements, l’environnement et le logement. L’ensemble des réponses est sur le site internet de GPSO. Globalement, la grande majorité des répondeurs est satisfaite de vivre et travailler dans le territoire mais veut améliorer la mobilité en privilégiant les transports en commun et modes doux, améliorer les aménagements, protéger et développer les espaces de nature, développer l’accession au logement.

 Val de Seine Vert, association agréé pour la protection de l’environnement et habilitée au dialogue environnemental, souhaite travailler en amont sur ce PLUI avec les différents services et élus en tant que personne qualifiée.

Michel Riottot

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


huit − 6 =