Un site en péril, 350 tilleuls à sauver

p7_arbres

Avenue du Château à Meudon, près de l’Observatoire, de magnifiques allées de tilleuls classées monument historique, considérés comme « REMARQUABLES » (label reconnu) par une grande association nationale, sont menacés de destruction.

Depuis le xviie siècle, elles ont été préservées grâce à une politique de remplacement unité par unité des arbres abîmés. Cette méthode utilisée partout en Europe (en Allemagne, en Belgique, aux Pays-Bas, en Angleterre), préserve ces grandes allées seigneuriales ou royales.

Actuellement les tilleuls dont certains sont âgés d’une centaine d’années, forment une voûte majestueuse et rendent un immense service écologique aux êtres humains et au règne animal.

Le Ministère de la Culture, pourtant chargé de la conservation du site, s’obstine à mettre en œuvre un projet obsolète consistant à arracher les arbres de l’avenue, alignement par alignement, creuser le sol des allées pour installer un revêtement de 80 cm d’épaisseur, construire une centaine de parkings de 3,5 m de large, puis planter de jeunes tilleuls.

Les riverains ont réussi par diverses actions à arrêter le massacre

Mais à la suite d’une demande du Maire de Meudon, le Ministère de la Culture a annoncé qu’il dégageait une ligne budgétaire de 7 400 000 € libérables en 2015-2016 pour reprendre son projet, ne se souciant ainsi nullement de restriction budgétaire. Quant à la protection de l’environnement ce doit être une préoccupation repoussée auxxiie siècle.

Le Comité de Défense de l’Avenue du Château continuera à se battre par tous les moyens pour éviter ce massacre avec le soutien de tous les amis des arbres, comme décrit par l’excellent dernier livre d’Alain Baraton « La haine de l’arbre n’est pas une fatalité »

Maria-Olga Bosse

cdacmeudon@gmail.com

FacebookTwitterGoogle+Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− 4 = trois