T10 : un tramway nommé « en dépit de toute logique »

La création du tramway T10, allant de la Croix de Berny à Antony jusqu’à la place du Garde à l’entrée de Clamart, pose un problème pratique avec une inadéquation des correspondances tant entre le RER B à la Croix de Berny qu’avec le T6 à l’hôpital Béclère alors que l’une des qualités essentielles du tram est la facilité des correspondances.

Plus grave, les forêts de Meudon et surtout de Verrières vont devoir être amputées de 5 hectares en raison de l’installation sur cet espace de son site de maintenance et de remisage alors qu’une solution alternative est possible.

Encore une fois, l’existence de la forêt est mise à mal alors qu’elle devrait être protégée. C’est pourquoi nous participons au recours judiciaire déposé par d’autres associations demandant au tribunal administratif d’annuler la déclaration d’utilité publique de ce projet.

Val de Seine Vert

FacebookTwitterGoogle+Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


neuf − 7 =