Serres d’Auteuil, suspension des travaux

Après avoir entrepris d’importants travaux préparatoires dans les bâtiments de l’Orangerie et du Fleuriste, la Fédération française de tennis (FFT) s’apprêtait à démolir neuf serres chaudes pour jeter les fondations d’un stade de tennis de 5 000 places. Le 18 décembre 2015, le tribunal de grande instance de Paris, saisi en urgence par deux héritières de l’architecte, a ordonné l’arrêt immédiat des travaux pour trois mois. Un délai qui permettra que l’affaire soit jugée au fond.

FacebookTwitterGoogle+Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 + sept =