Le port Legrand en question

Il serait vraiment dommageable qu’en zone habitée il n’y ait plus aucune possibilité d’avoir des quais ouverts à la logistique, tout le trafic ne se faisant que par voie routière.

p3-port legrand_opt

Faisant face à l’île Monsieur, le port Legrand sur la rive droite de la Seine offre les avantages d’une situation remarquable dans le paysage de la boucle de la Seine. Les nombreux riverains des grands ensembles qui le bordent bénéficient d’une vue agréable sur les hauteurs boisées de Saint Cloud ainsi que sur la Grande cascade, ce qui avait valu à ce port il y a quelques décennies d’être réaménagé avec soin. À l’époque avait été créé un village nautique constitué d’une succession harmonieuse de constructions sur pilotis avec bardage de bois et d’un restaurant panoramique. L’activité industrielle n’avait pas été délaissée grâce à la réalisation d’un quai à usage partagé, toujours utile aujourd’hui pour charger et décharger des matériaux de construction et des pièces encombrantes, faisant en sorte que le parcours terminal en camion ne dépasse pas trois kilomètres.

Un quai à usage partagé

Un argument dont malheureusement de nombreux riverains ne veulent pas entendre parler. Pour ce quai à usage partagé situé au débouché de la coulée verte de Boulogne Billancourt (avenue du Maréchal Juin, même si sa dernière partie n’est pas piétonne et que le quai RD1 constitue une barrière difficilement franchissable), ils imagineraient plutôt des pistes de danse à l’image sympathique de celles qui existent à Paris sur les berges de l’ancien port Saint Bernard. Pour que chacun puisse juger en connaissance de cause, le GIE Haropa, qui gère ce quai portuaire Legrand comme les trois autres de Boulogne, a organisé deux visites sur place pour permettre à toute personne intéressée de se faire une idée précise de l’existant ainsi que des projets proposés. Ce port est en continuation de la belle promenade des bords de Seine venant du Bois de Boulogne, comporte une base nautique et se compose d’un quai bas maçonné à l’ancienne comme les berges de Paris et de ce fameux port partagé, surélevé grâce à un rideau de palplanches. Des riverains réclament que ce port partagé soit déplacé face au cimetière, à côté de Canal Plus, mais la mairie de Boulogne Billancourt précise qu’un tel déplacement ne serait pas aussi simple qu’on l’imagine. Il serait vraiment dommageable qu’en zone habitée il n’y ait plus aucune possibilité d’avoir des quais ouverts à la logistique et qu’avec la suppression en plus des gares fret SNCF, tout le trafic ne se fasse que par voie routière. C’est ce qu’a rappelé la mairie face à des riverains pour beaucoup remontés, dont certains vont jusqu’à considérer l’exemple du quai concédé à Franprix, quai de la Bourdonnais à Paris, comme une ineptie à ne pas répéter…

Lionel Favier

FacebookTwitterGoogle+Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


cinq − = 1