La fontaine de Neuilly

En avril 1992 était inauguré le prolongement de la ligne1 jusqu’à La Défense en réutilisant deux voies autoroutières sous l’esplanade. A cette occasion a pu être obtenu l’enfouissement de l’avenue Charles-de-Gaulle sur 500 mètres, couplé avec le passage du métro en surface sur le pont. Grâce à ce tunnel, il n’y avait enfin plus ce mur continu de voitures et de poids-lourds qui rendait la traversée du carrefour Madrid difficile et dangereuse. Une monumentale fontaine à l’échelle de l’ensemble de la perspective a été édifiée sur ce rond-point, accompagnée de deux autres bassins dont l’un avec une statue de Sisyphe (condamné comme rebelle à une tâche interminable qu’il faut toujours recommencer…). Pour des raisons financières, la mise en souterrain du reste n’est plus envisagée si bien que la mairie a racheté les contre-allées à l’Etat pour y supprimer le parking en surface et en faire des espaces de convivialité.

Malheureusement elle a aussi décidé de détruire ce qui avait été amélioré en 1992, notamment cette belle fontaine pour faire de simples pelouses à la place…Actuellement la fontaine est isolée au milieu du flot de la circulation, mais un aménagement qui basculerait la circulation d’un seul côté rendrait aux piétons un espace particulièrement agréable offrant fraîcheur de l’eau et végétation. C’est ce que propose NPSE Neuilly Puteaux Seine Ecologie qui est intervenu auprès de la mairie et dont la pétition a recueilli près de 3000 signatures.

Lionel Favier

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


− trois = 0