Rue solaire, l’expérimentation commence

La rue solaire annoncée dans notre précédent numéro est maintenant installée devant la piscine de Boulogne-Billancourt sous forme d’un tronçon de 50 mètres de long, connecté à un grand panneau destiné à afficher en temps réel la production d’électricité (puissance instantanée : 3 024 W, production journalière à 11h : 7,8 kWh, production cumulée : 549 kWh…). Ces tout premiers chiffres peuvent alimenter le débat lancé par notre article précédent qui a suscité des interrogations et des critiques sur la pérennité du procédé mis en œuvre par Colas, leader mondial de la construction de routes.

p2_rue solaire_opt

Comme pour toute nouvelle technologie, le débat porte sur les performances, les coûts d’installation et d’entretien et le procédé lui-même (composition, mise en œuvre…). Sur ce dernier point, Colas garde jalousement le secret. Ainsi le chantier de la rue du Vieux pont de Sèvres s’est déroulé en quelques jours sous une tente de 50 m de long – à l’abri des regards – pour préserver la confidentialité de la méthode et des matériaux installés !

Quant aux performances, les chiffres attendus puis révisés par le ministère de l’Environnement ont varié du simple au décuple (!)… suite à la visite de Ségolène Royal sur le tronçon de 1 km à Tourouvre dans l’Orne. Jérôme Rouve, le maire de St-Jean d’Alcapiès en Sud-Aveyron, nous indique les premières performances constatées début avril : de l’ordre de 210 kWh cumulés, pour les 24 m2 installés avec, certes, une météo de printemps idéale.

Dans cette période d’expérimentation (en exclusivité mondiale), les coûts d’installation et le rendement ne doivent pas être comparés à ceux de technologies éprouvées. Les millions de kilomètres de routes occupant du foncier immobilisé (et non utilisé 99 % du temps) représentent un potentiel énorme en ville et en campagne. Bien supérieur aux capacités des toitures, des façades ou des champs de panneaux solaires.

Rémi Lescoeur

FacebookTwitterGoogle+Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− deux = 2