Le parc de Saint-Cloud en six points

Le 10 décembre dernier les membres du collectif Cœur de Seine ont rencontré Jean Dedolin, nouvel administrateur du Parc de Saint-Cloud. Nous avons pu faire avec lui le tour de nos préoccupations, revue de détail :

Serres du Trocadéro

Leur restauration est à l’étude, elles doivent abriter la roseraie de Sèvres et permettre la vente de fleurs au public.

Hydraulique

La gestion des étangs de Corot va être transférée au Domaine. Les aqueducs datant de Louis XIV et les pertes d’eau en ligne vont jusqu’à 60 % ! Une restauration spécifique doit être effectuée.

Circulation

On ne peut interrompre la circulation automobile, explique Jean Dedolin, mais est possible de réduire les flux en n’ouvrant à la circulation que quelques axes principaux.

Le Domaine a été contacté par deux communes pour mettre en place un système de transport électrique, matin et soir, qui pourrait permettre de transporter des visiteurs dans le parc tout en diminuant la circulation.

Bâti

Le Parc est un monument historique, propriété de l’Etat. Il n’y aura aucune construction à l’intérieur. Le seul problème vient de quelques bâtiments délabrés en bordure de parc. Ils pourraient être restaurés et mise à disposition de la ville de Saint-Cloud pour faire du logement social (aucun agrandissement n’est prévu). Il n’y a pas d’inquiétude à avoir pour les jardins familiaux, qui font l’objet d’une convention de longue date. La concession du Stade Français existe depuis 130 ans et a été récemment renouvelée. Enfin, le Mémorial Lafayette reste affecté au Pentagone, les Américains doivent lever les fonds nécessaires à son entretien.

Ferme du Piqueur

La convention actuelle prendra fin en juin 2014. Une réflexion est en cours pour mettre au point un projet qui s’intègre mieux à la philosophie du Parc et à son histoire.

Caserne Sully

Elle dépend du Ministère de la Défense et les archives départementales y seront transférées. Le Parc ne reprendra pas les parties vacantes et ce sera à Bercy de décider de leur utilisation mais la construction de HLM n’est plus d’actualité selon Cécile Duflot, ministre de l’égalité des territoires et du logement.

Serres de Valois

Elles datent du 17e siècle et représentent une surface importante. Différentes études sont en cours, il est notamment question d’y transférer le Musée d’Histoire de Saint-Cloud.

Gilles Charlot

FacebookTwitterGoogle+Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ huit = 15