Le Château Rothschild en route vers sa nouvelle vie

À l’abandon depuis 37 ans, le célèbre château de Boulogne-Billancourt peut enfin être rénové. Le promoteur, qui envisageait d’y ajouter des constructions attenantes, promet désormais une restauration à l’identique.

p4_rothschild_opt

Sauf revirement inattendu, les travaux de restauration débuteront début 2020. Un chantier urgent qui prend la tournure d’un sauvetage : alors que Novaxia acquiert le château en 2016, ce n’est qu’en 2017 que les Boulonnais pouvaient le visiter pour la première fois, à l’occasion des journées du patrimoine. Abîmé par des décennies sans entretien et plusieurs pillages, l’édifice qu’ils découvrent alors n’a plus grand-chose de commun avec les décorations somptueuses d’origine de la demeure de style néo-Louis XIV.

Aucune contrepartie…

Lorsque Novaxia rachète le château détenu depuis 1986 par un neveu du roi d’Arabie Saoudite, le groupe envisage de construire plusieurs bâtiments attenants à l’édifice classé monument historique, sans en préciser l’affectation – bien que la possibilité d’un hôtel fût parfois évoquée. Mais dans un communiqué commun avec la ville, début octobre, le nouveau propriétaire vient de s’engager à une restauration à l’identique, « sans aucune contrepartie de constructions nouvelles ». Des travaux menés en lien avec l’architecte et urbaniste Philippe Prost, chef de projet de la restauration de la monnaie de Paris en 2017.

… Ou presque

Alors que le groupe précisait en 2016, dans les colonnes du Parisien, que le château avait « vocation à être rendu au public », cela ne devrait en revanche pas être le cas : il s’agit désormais d’un projet d’habitation à usage privé. Telle qu’elle vient d’être finalisée, mettant fin à des années de tergiversations, cette rénovation aura néanmoins le mérite de préserver dans son intégralité – outre les caractéristiques patrimoniales d’origine du château – les terrains avoisinants dont celui des Canadiens… et la biodiversité qui va avec.

Serge Brière

FacebookTwitterGoogle+Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


neuf − 2 =