La thermographie passe à l’orange

ographie aérienne a été réalisée sur les sept communes de la communauté d’agglomération GPSO. Il s’agit d’une photographie infrarouge qui permet de mesurer les déperditions d’énergie par les toitures et donc de repérer les bâtiments les plus énergivores. Mieux, la précision de la prise de vue permet de visualiser sur la toiture d’un même bâtiment les zones les moins bien isolées. Les résultats sont traduits par des couleurs allant du bleu pour les zones les mieux isolées au rouge pour les passoires thermiques.
Afin de présenter une image plus homogène les services de GPSO ont cru devoir établir des moyennes, toiture par toiture, afin d’uniformiser la couleur de chacun des toits. L’intérêt de cette opération reste à démontrer d’autant qu’elle aboutit parfois à de curieux résultats. La toiture de la mairie de Sèvres, pour ne prendre que cet exemple, qui sur la photo d’origine est à 90 % rouge vif, se retrouve orange sur l’image finale…

Luc Blanchard.

 

La colline Brimborion change de propriétaire
Le terrain sur lequel est implanté le Poney-club de Brimborion vient d’être vendu à la société par actions simplifiées, « La colline des Poneys », pour deux millions sept cent mille euros (1), soit 60 euros du m2. On trouve dans cette SAS des personnes privées telles qu’une ancienne conseillère municipale de Sèvres ou le président du Poney-club de Brimborion… et bien sûr l’association « Poney club de Brimborion » qui est aujourd’hui largement majoritaire avec 91 % des parts.
La transaction a été menée très discrètement. La ville de Sèvres, sollicitée pour entrer dans la société, a décliné. LB
1. Interrogée par nos soins, la direction du Poney-club n’a pas souhaité confirmer ce montant.

FacebookTwitterGoogle+Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


quatre − 2 =