Destruction du pont Seibert

Après 87 ans de bons et loyaux services, le pont Seibert qui relie l’île Seguin à Meudon va être remplacé. La structure, en mauvais état, ne permettait pas de supporter le bus qui fera la liaison de Meudon à Boulogne-Billancourt.

p2_pont_seibert_opt

Le pont Seibert, construit en 1931, va laisser place à un ouvrage de franchissement neuf. Ce quatrième pont assurera le trait d’union entre Meudon et l’île Seguin. Le 17 septembre 2018, la travée de 1 000 tonnes sera soulevée puis accostée sur la berge sud de l’île Seguin en attendant d’être découpée.

Un bus à haut niveau de service

Le nouveau pont, qui s’inspire de l’ancien, permettra un franchissement de la Seine par les cyclistes et les piétons mais aussi par un bus à haut niveau de service (BHNS). Ce bus permettra de relier la station Brimborion du tram T2 à la ligne 9 du métro, station Marcel Sembat, via l’île Seguin et le trapèze.

Le nouveau pont

La phase de construction du nouveau pont démarrera au deuxième trimestre 2019. L’ouvrage doit coûter 25 millions d’euros, il est financé par la ville de Boulogne-Billancourt et la SPL Val de Seine aménagement, aménageur de l’opération Seguin-Rive de Seine.

FacebookTwitterGoogle+Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 + six =