50e anniversaire  de mai 68 !

Alors que la question du lieu de mémoire sur l’île Seguin n’est toujours pas tranchée, se profile l’anniversaire des 50 ans de mai 68. Val de Seine Vert saisit cette occasion pour préparer un événement important.

P3_mai68

Nous ouvrons une fenêtre pour regarder un moment historique qui a toute sa place dans un futur lieu de mémoire sur l’île Seguin ou sur le quartier dit du trapèze à Boulogne-Billancourt. Comment évoque-t-on mai 68 ? Faut-il se focaliser sur la journée du 18 mai, lorsque les syndicats appellent à la grève générale et que 10 millions de travailleurs arrêtent le travail ?

À Billancourt, sur le pont Daydé qui conduit à l’île Seguin, une banderole proclame alors : « Étudiants, enseignants, travailleurs, tous unis ». C’est l’alignement de ces planètes qui est à l’origine d’une évolution majeure de la société française.

Une rétrospective multimédia

Il faut réentendre la bande-son des flashs spéciaux de RTL, notamment, revoir les images des meetings géants sur l’île Seguin, qui déboucheront sur la loi Grenelle (première du nom)… Cette mémoire, qui n’est pas seulement une mémoire ouvrière, mérite d’être préservée dans sa complexité, avec son bruit, sa fureur et ses passions.

Il faudra aussi donner une vision d’ensemble, rappeler le « mouvement du 22 mars », les enragés de Nanterre, le 10 mai, la première nuit des barricades au Quartier latin à Paris…

Expo photos, lieu d’écoute des sons de l’époque, vidéos estampillées « télévision d’État » ou « collectifs en lutte », il y aura de quoi voir et entendre.

Mai 68, es-tu là ?

Nous voulons également nous projeter dans le futur, pour ce faire nous organiserons plusieurs temps de réflexions sur ce que nous pouvons faire de cet héritage. Qu’en est-il aujourd’hui de cette convergence entre étudiants, enseignants et travailleurs revendiquée il y a 50 ans ? Faut-il à nouveau « réinventer la vie » comme il était dit à l’époque ? En mai 68, tout un pays a pris la parole, remis en cause l’ordre établi et tourné une page.

Ensuite, il y eut le 30 mai, un million de personnes dans la rue derrière le général de Gaulle. Le 30 juin, le vote massif pour les députés gaullistes. Puis bien d’autres histoires, qui méritent d’être racontées. C’est notre patrimoine, notre héritage, à nous de le faire vivre.

Si vous souhaitez participer à la préparation de cet événement, contactez-nous : contact@valdeseinevert.org

FacebookTwitterGoogle+Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


neuf − 5 =