Fermeture des voies sur berge à Paris, un premier bilan mitigé

L’association Airparif vient de dresser un premier bilan de la piétonnisation de la rive droite de la Seine à Paris, dite voie Georges Pompidou, commencée le 21 octobre 2016.

p8_berges_opt

Àl’heure où les élus d’Oslo décident de diminuer de 50 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2020 et de 95 % d’ici 2030 grâce à un plan d’investissement de 11 milliards d’euros dans les transports publics non polluants et dans les infrastructures pour les vélos, l’organisme de surveillance de la qualité de l’air en Ile-de-France relève « une amélioration globale de la qualité de l’air le long des quais, pouvant atteindre jusqu’à -25 % » à l’automne 2016 par rapport à 2015. En revanche, il constate « une dégradation » de la qualité de l’air « autour des carrefours dans cette zone et à l’est de la zone, dès la fin de la portion piétonnisée ».

Des plus et des moins

La qualité de l’air s’est aussi dégradée, mais « dans une moindre mesure (jusqu’à +5 %) sur les itinéraires de report, comme le boulevard Saint-Germain, le boulevard périphérique sud et sur les quais hauts, ou au niveau des carrefours dont la congestion s’est accrue ». Cette situation « est accentuée à l’heure de pointe du matin », relève Airparif, précisant qu’ « une dégradation plus importante de la qualité de l’air apparaît sur le quai haut, de façon quasi-continue, à partir de l’Hôtel de Ville et sur davantage d’axes, principalement au nord de la Seine ». Les impacts sont moins marqués à l’heure de pointe du soir, plus étalée dans le temps.

Bilan et mesures d’accompagnement

À la suite de ces conclusions, la maire de Paris, Anne Hidalgo, a déclaré : « cette analyse indépendante vient confirmer que la piétonnisation des quais bas de la rive droite entraîne une baisse importante de la pollution de l’air dans le centre de Paris ».

Airparif doit réaliser bientôt une nouvelle campagne de mesures. Les résultats complets des deux campagnes sont prévus pour septembre. De son côté, la préfecture de police de Paris va également dresser un bilan de cette mesure. Ces travaux permettront-ils de faire cesser les polémiques et de prendre les mesures d’accompagnement adéquates ?

VDSV

FacebookTwitterGoogle+Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


huit − 1 =