Tu peux sourire, charmante Elvire

Je continue à décliner ma chronique musicale au gré de la divagation de mon esprit « collapsé » en cette fin d’octobre. Je pense à la célèbre chanson de Serge Reggiani « Les loups sont entrés dans Paris ».

Par Miren Leyzaola — https://commons.wikimedia.org

Souvenez-vous des paroles, ils y sont entrés soit par Issy, soit par Ivry et non par ici (sempiternelle jeu de mots de tout Isséen qui se respecte). Vraisemblablement ils sont entrés par la voie la plus logique (sans se soucier des sens interdits), visant la rue de Vaugirard et donc fatalement en passant devant chez moi sur l’axe principal d’Issy !

Il est communément admis que cette chanson est une allégorie de l’entrée de l’armée allemande dans Paris. Quand on sait que cette armée était avant tout une armée fasciste, cela reste d’actualité. « Les loups étaient loin de Paris… les loups ont regardé Paris… les loups sont entrés dans Paris… ». Restons vigilants !

Par Issy ou par Ivry, deux villes du sud parisien possédant une usine d’incinération. Tout dans cette chanson me ramène à l’écologie politique !

Jusqu’au sujet de l’Environnement. Et oui trente ans après leur réapparition en France à partir de l’Italie, les loups reviennent en Ile-de-France sous la forme de mâles éclaireurs (un spécimen observé dans les Yvelines en novembre 2021 et un autre percuté par une voiture en forêt de Fontainebleau en janvier 2023). Les loups sont-ils de nouveaux aux portes de Paris ? Il faut évidemment s’en réjouir ! Ce sont des indicateurs d’un certain regain de biodiversité.

Vivement qu’ils repassent devant chez moi !

Laurent Thibault

Pour la conservation et la protection des grands prédateurs en France, voir aussi

l’association FERUS : www.ferus.fr

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


deux + 6 =