Pont de Sèvres : Decaux décroche

L’alerte que nous avons lancée a été efficace. Le panneau publicitaire installé en contrebas du pont de Sèvres va être retiré.

Le long de la fameuse « Promenade des jardins » une très étroite bande de terre fait office de chasse-roues. Sur cette bande de terre inaccessible aux piétons, a été posée il y a quelques mois un panneau publicitaire Decaux. Oui, le long du Domaine national et de la Manufacture alors que nous sommes dans un espace protégé. Decaux tente de faire passer un panneau publicitaire pour du mobilier urbain en plaçant des informations locales sur la face à contre-sens de la circulation. Or, une barrière en interdit physiquement l’accès. À la suite de notre intervention, il nous a été affirmé que ce panneau serait déposé très prochainement. Nous ne pouvons que nous en féliciter tout en regrettant l’immobilisme et la cécité des élus départementaux, voire communaux. A proximité immédiate du Domaine national et de la Manufacture, les infractions publicitaires pullulent. Un tabac-journaux multiplie les panneaux de micro-affichages, limités par le règlement intercommunal de publicité
à 1,5 m2 d’affichage cumulé pour un seul établissement. Notons que le « café-tabac de la Mairie » acheté par la ville de Sèvres comptait encore fin 2023 cinq panneaux de « micro-publicité » soit plus de 3 m2 dont les publicités étaient pieusement renouvelées par l’afficheur alors que le commerce était fermé depuis des mois et qu’on voit mal à qui la société payait une redevance. Sur notre intervention les panneaux ont été déposés.

F.P.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


− 6 = null