Notre avis sur le SCOT de la MGP

La Métropole du Grand Paris, qui regroupe 131 communes (Paris, petite couronne et quelques villes au-delà, dont Argenteuil), a élaboré un Schéma de cohérence territoriale. Ce document commande aux Plans locaux d’urbanisme, il est fondamental.

Du 3 octobre au 5 novembre 2022 le SCOT de la Métropole a été soumis à une enquête publique. Val de Seine Vert y a contribué. Nous avons rappelé quelques fondamentaux et discuté plusieurs mesures. La priorité, aujourd’hui, est à l’adaptation/atténuation du réchauffement climatique et plus à la recherche d’une attractivité économique. La biodiversité s’effondre dans la zone dense, il est indispensable de renaturer massivement. Le SCOT acte l’artificialisation de 180 hectares, des « coups partis » nous dit-on, c’est beaucoup trop ! Tous les projets qui n’ont pas été réalisés doivent être remis à plat au regard de la séquence Éviter/Réduire/Compenser.

Il faudra veiller à ce que « éviter et réduire » soient réellement étudiés. Nous contestons également l’objectif de produire 38 000 nouveaux logements par an qui nous est imposé par la loi Grand Paris de 2010.

Nous demandons des prescriptions claires afin d’interdire toute construction nouvelle à proximité des axes dont le niveau de pollution est supérieur aux normes réglementaires. Nous insistons pour que les réseaux d’eau non potable soient valorisés…

Retrouvez l’avis complet sur notre site Internet.

VDSV

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


9 + = quatorze