Le lieu de mémoire de Renault

Le cabinet de paysagisme et d’urbanisme Base et l’agence d’ingénierie culturelle Manifesto ont été missionnés par la SPL (Société publique locale Val de Seine aménagement) pour piloter la réflexion autour de deux actions majeures :

– La création d’un parcours urbain destiné à la mise en valeur de la mémoire du lieu, qui pourrait prendre place dans l’espace public de la Zac Seguin Rives de Seine ;

– La programmation d’un lieu, couvert, destiné à la mise en valeur de la mémoire du site.

La mémoire de Renault, émergence du passé industriel de Boulogne-Billancourt

Manifesto a déjà participé à plusieurs projets d’envergure tels que la réouverture par une activation artistique et culturelle de La Citadelle Miollis d’Ajaccio. Elle a participé à la reconversion de la prison Jacques Cartier à Rennes pour Rennes, Ville et Métropole. Elle s’est joint au Fonds de dotation Verrecchia pour le lancement de cycles de résidence art-architecture-paysage dans l’ancienne clinique du Château de la Maye de Versailles1.

Sur le site de la Tour Eiffel, Manifesto assure la programmation artistique et culturelle dans
le cadre du projet OnE.

L’agence participe aussi à « The Memory Project: stories of Second World War » qui est une collecte et mise en valeur des témoignages des anciens combattants canadiens de la Seconde Guerre mondiale pour mieux comprendre
et transmettre l’Histoire etc.

Elle est donc bien armée pour un travail complexe sur la passé. L’équipe de Manifesto a déjà rencontré des membres des associations de salariés de Renault (ATRIS, AMETIS, Renault Histoire).

L’étape est cruciale car elle permet des enregistrements de témoignages avec les derniers témoins de la présence industrielle sur l’Ile. Il pourrait être intéressant de sortir du cadre purement Renault et de s’interroger sur ce que cette implantation industrielle en pleine ville a eu comme conséquences sur l’aménagement urbain et sur les évolutions urbanistiques et sociales du secteur.

Frédéric Puzin

1 Où je suis né lors de l’hiver terrible de l’Abbé Pierre.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


× huit = 32