La sculpture de l’Ile Seguin

En tant qu’Alto Séquanais, pourquoi me réjouir d’avoir sous les yeux cette nouvelle sculpture, Ether, censée illustrer le second principe républicain, l’Egalité ?

Début 2021 l’artiste japonais Kohei Nawa convainc en effet le jury du concours en expliquant que, inspirée par « la chute de gouttes d’eau, (…) l’œuvre symbolise la notion d’égalité figurant dans tout principe de gravité. La gravité agit de la même manière pour toute vie sur terre, nous rendant tous égaux ».

Pourtant, à la différence de toutes les autres sculptures réalisées dans la même série par le sculpteur, celle-ci n’est pas lisse comme les gouttes d’eau dont il prétend s’inspirer, elle est maintenant à facettes « comme un écho à l’architecture de la Seine Musicale ».

Pas convaincu par tout ce bla-bla ? Le département annonce que l’œuvre sera accompagnée de « plusieurs dispositifs permis par les nouvelles technologies : ils permettront dans un même mouvement de soutenir le propos et d’apporter la médiation nécessaire, l’application servant à la fois à découvrir la vidéo en réalité augmentée et en savoir plus sur l’artiste ». 

Alors chacun devant son smartphone pour apprécier « l’égalité » des chances : plus un seul béotien dans le 92 !

Patrick Bertholon

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


quatre − = 0