Isséanne à l’arrêt !

p7_image du moment_opt

Fin janvier, à l’appel de la CGT Énergie, opposée au projet de réforme des retraites, les trois unités d’incinération de Saint-Ouen, Issy-les-Moulineaux et Ivry-sur-Seine, ont cessé de fonctionner. De ce fait, 6 000 tonnes de déchets sont enfouies chaque jour et ce sont des centrales de chauffe au gaz ou au charbon qui assurent le chauffage urbain.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


× cinq = 5