Géothermie à Meudon-la-Forêt

Le 28 octobre dernier le maire de Meudon a signé avec la société ENGIE solution un accord de partenariat pour la création de la société GéoMeudon. Cette nouvelle société, dont la ville est actionnaire à hauteur de 10 %, exploitera durant
28 ans un réseau de chaleur alimenté par géothermie. Cette solution dite «basse énergie» repose sur l’exploitation de la chaleur du sous-sol où la chaleur de l’eau se situe entre 50 et 95 degrés. L’eau pompée à 1 500 mètre de profondeur est ensuite réinjectée dans la nappe souterraine.

Aujourd’hui la chaufferie de Meudon-la-Forêt, construite en 1961, fonctionne au gaz. En octobre 2026 la production de chaleur pour 7 600 équivalents logements sera assurée par la géothermie, permettant d’éviter chaque année l’émission de 17 700 tonnes de CO2 dans l’atmosphère.

Le calendrier prévisionnel des travaux s’établit de la manière suivante : janvier à juillet 2023, démantèlement de la partie sud de l’ancienne chaufferie gaz. Août 2023 à octobre 2024, construction de la nouvelle chaufferie gaz sur l’emprise du chantier. Octobre 2024, mise en service de la nouvelle chaufferie gaz. Avril à décembre 2024, déconstruction de la partie nord de l’ancienne chaufferie gaz. Mars à décembre 2024, passage du réseau de chaleur en basse pression. Janvier à septembre 2025, forage géothermique. Septembre 2025 à octobre 2026, construction du bâtiment d’exploitation de la géothermie. Octobre 2026, mise en service de la géothermie, portant à 83 % la part d’énergie renouvelable.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


deux × = 6